Edito de Raphaël Doko Triet, abbé du temple zen Seikyuji, pour la Nouvelle Année:

[…]Il y a quelque temps, parlant avec de proches disciples, j’évoquais le souhait d’avoir un jour dans notre temple un bonsho, une grosse cloche. […] il est bon de rêver, et c’est bien souvent dans les rêves que germent nos souhaits…. [Téléchargez le PDF pour lire le texte complet]